Qui sommes nous

image

Le Club Alpin Français a été créé le 2 avril 1874 à Paris. Les sections de Gap et Briançon ont été membres fondateurs, dès le début elles s’inscrivent dans ce mouvement qui veut ouvrir la montagne au plus grand nombre, en toute sécurité, tout en la protégeant !

La section gapençaise du Club Alpin Français, devenu depuis 2004 la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne, se crée le 27 avril 1874. A cette date l’alpinisme est émergeant, les grandes ascensions ont débuté telle celle de la Barre des Ecrins par Edward Whymper, Horace Walker et Adolphus Warburton Moore, 3 britanniques, accompagnés par le guide suisse Christian Almer et le guide de Chamonix Michel Croz en 1864.

Au niveau national, le CAF est à ses début composé de seulement 7 sections regroupant une centaine de membres. Mais il va traverser les siècles et saura s’imposer comme un interlocuteur incontournable de la montagne. En 1882 il sera reconnu d’utilité publique.

Pour Gap les montagnes sont plus lointaines que pour Briançon. La section va donc tisser des liens avec le Valgaudemar. « On peut aller en car jusqu’à St Firmin et après... on marche, poursuit Rolland Marie (président du club de Gap). Il reste des sommets à gravir, des voies à ouvrir. C’est une section dynamique qui va très vite construire des refuges, 8 dont 7 dans le Valgo et 1 dans le Champsaur, le Pré de la Chaumette. Le plus ancien est celui de Xavier Blanc, en direction du Gioberney, et qui sera inauguré le 11 août 1898. Il fut baptisé ainsi en reconnaissance au Sénateur des Hautes-Alpes, Xavier Blanc, qui fut membre fondateur du CAF. »

Suivent la construction de l’Olan, des Souffles, du Pigeonnier, de Chabournéou, de Vallonpierre et de Chalance.

Le Docteur Arnoux est une autre figure emblématique du CAF Gapençais, il en sera le Président durant des décennies, de 1949 à 1979, et il sera l’instigateur de l’ouverture de la route du Gioberney. Cet otorhinolaryngologiste est aussi un alpiniste émérite. Il ouvre des voies dans le massif des Ecrins qui garderont son nom. Il sera soutenu dans son action par André Millou (Dédé) qui lui succèdera à la présidence du CAF en 1980 et jusqu’en 1992. Il participera à l’organisation du secours en montagne et par son expérience sera le 1er référent de la préfecture lorsque ces secours se professionnaliseront.

André Millou poursuivra la construction, l’entretien et la rénovation des refuges. « Ce qui caractérisait ces hommes c’est qu’ils étaient alpinistes. Ils pouvaient donc avoir une vision de haute montagne pour leur club et ils avaient encore cette envie d’ouvrir des voies, de conquérir des sommets. Ils pratiquaient un alpinisme de découverte, d’aventure et de conquête » dit Rolland Marie !

Entre 1950 et 60 le CAF se diversifie, il intègre diverses activités comme la randonnée, le ski, le ski de rando... Il s’ouvre aussi au grand public. Tous les topos du Dr Arnoux sont notamment mis à disposition afin de susciter l’intérêt et la passion et ainsi entretenir la flamme de l’alpinisme.

Aujourd’hui le CAF accompagne les jeunes de l’escalade et ceux du ski alpinisme pour l’entrainement en milieu naturel et les compétitions. Il assure la transmission de savoir-faire et de techniques ainsi que la formation des cadres, l’organisation d’évènement grand public, tel Le Grand Parcours, une découverte de la montagne et de ses activités sur 2 jours à Ailefroide. Le CAF participe également au niveau départemental à des projets liés à la montagne, comme la Nuit des Refuges, et à tout ce qui peut aider à la découverte du milieu montagnard.

Le CAF a su évoluer avec son époque. Sa volonté reste la même, faire découvrir et aimer les activités de montagne au plus grand nombre, en toute sécurité, sans oublier de protéger le milieu. Il faut trouver un juste équilibre entre remontées mécaniques, tourisme de masse et monde contemplatif.

                                                                A partir de l'article d'Alpes & Midi Publié le 13 Juin 2014

CLUB ALPIN FRANCAIS GAP
9 RUE BAYARD
05000  GAP
Contactez-nous
Tél. 04 92 51 55 14
Permanences :
Mercredi 13h30 -18h30 - Vendredi 14h-19h
Agenda